Bruno Debeaune

Biosourcé : une valeur de la maison

la notion de biosourcée est une valeur intrinsèque aux éditions Salamandr, très à la mode actuellement, c’est une caractéristique manifeste mais aussi un axe de différenciation fort des créations proposées par la maison.

La notion de biosourcée indique une fabrication à partir de matière première issue de ressources naturelles et renouvelables, c’est à dire à base de matières vivantes : végétale, animale, résiduelle ou issus des algues. L’exemple le plus parlant est sans aucun doute le bois. Salamandr ajoute une valeur supplémentaire à la notion de biosourcée, aucune des matières utilisées ne subit de traitements physiques ou chimiques néfastes pour l’environnement au cours du processus de fabrication de ses créations. Les matières utilisées sont issues de la nature, du vivant et visent à sublimer la création.

L’avantage principal est d’être une alternative aux matières premières fossiles, comme le pétrole, afin de contribuer à réduire l’impact sur l’environnement autant lors de la création que lors de la fin de vie du produit. Aussi, les matériaux biosourcés permettent de diversifier les ressources utilisées pour la création de matière.

J’aimerais aborder une autre notion très importante, le biodégradable. Une matière est biodégradable si sous l’action d’organismes vivants extérieurs ou de conditions particulières la décomposition se fait en éléments divers ( dioxyde de carbone, méthane, eau et/ou en biomasse) sans aucun effet dommageable sur le milieu naturel.

Ces deux notions sont des valeurs qui sont intégrées dans le processus de fabrication de certains produits mais n’altèrent en aucun cas la solidité et la durabilité de l’objet, la matière étant -pour ce qui nous intéresse- mise au service du design.

So life in plastic, it’s fantastic ? Yes mais pas n’importe lequel : focus sur les bio plastiques.

Avant de maîtriser le raffinage du pétrole (à partir des années 1930) de nombreux objets de la vie courante étaient fabriqués à partir de matières plastiques d’origine naturelle :
Les ressources utilisées sont alors le caoutchouc naturel, issu du latex, découvert dès le 18ème siècle.Les Frères Montgolfier l’utilisent, par exemple, dans l’imperméabilisation de leur montgolfière en 1783 ! En 1856, la cellulose est mélangée au camphre pour obtenir la celluloïd, considérée comme l’ancêtre de tous les plastiques et principalement utilisée dans la fabrication des pellicules de cinéma.

 

Un siècle plus tard, Henry Ford, l’un des grands visionnaires de l’automobile du XXe siècle, présenta en 1941, La Hemp Body Car, voiture à la carrosserie entièrement réalisée en matériau plastique obtenu à partir de graines de chanvre et de soja, renforcé par des fibres de sisal et de paille de blé. Le moteur était lui alimenté par de l’éthanol de chanvre ! Le projet est malheureusement abandonné suite à l’entrée des Etats Unis dans la seconde Guerre Mondiale ….

 

 

Dans les années 1990, les avancées rapides du secteur de la chimie verte permettront la création du plus connu aujourd’hui, le PLA, acide polylactique qui est issu principalement de l’amidon de maïs.Très récemment, le géant du jouet Lego a créé un centre de recherche sur les matériaux durables, le « Sustainable materials center« , afin de développer des matières plastiques végétales pour ses plastiques et emballages.

De nos jours, les chercheurs proposent de nouveaux plastiques dont les principales évolutions, et nécessités, reposent sur la diversification des ressources utilisées afin de produire ces matériaux.

Le changement est en marche et nos futurs plastiques viendront peut être de déchets de bière, d’algues ou de champignons.

Je trouve cela absolument fabuleux et prometteur pour l’avenir et d’un certain côté cocasse, un peu à la manière de Doc de « Retour vers le futur », la voiture alimentée aux peaux de bananes et autres déchets m’a toujours fait rêver et sourire …

Comme vous l’aurez compris, un retour aux sources et aux procédés naturels est essentiel pour les enjeux environnementaux mais l’avenir est prometteur pour les plastiques et ses innovations toutes plus surprenantes et prometteuses les unes que les autres.

Les éditions Salamandr se veulent le fer de lance de cette nouvelle vague, nous sommes en veille permanente pour vous réserver de superbes créations novatrices, uniques et originales.

Laisser un commentaire

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email